Sites Mégalithiques

Allées Couvertes de Liscuis

La crête shisteuse des Landes de Liscuis offre des surprise sur ces sentiers.
Trois superbes sépultures s'offrent aux promeneurs. ommunément appelé les Allées Couvertes de Liscuis, il s'agit en fait de deux allées couvertes et d'une tombe en V, plus ancienne.
Nous voici plongés dans l'époque mégalithique, il y a 6000 ans...
Les archéologues considèrent cet ensemble comme l’un des plus beaux exemplaires armoricains. L'ensemble était recouvert à l'origine d'un grand amas de terre et de roches, appelé tertre, ou cairn, qui a été en grande partie emporté par l'érosion.
La tombe en V et les deux allées couvertes différent surtout par les détails architecturaux, comme le système de "chatière", tout juste suffisant pour glisser un corps et fermé par une plaque de schiste. Les panneaux explicatifs aux abords du site vous refont remonter le temps.
Classé monument historique en 1958.

Allée Couverte de Coët-Correc

Entre Mûr-de-Bretagne et Caurel, située sur les hauteurs de la Landes Blanche, culminant à 309 mètres, se trouve l'allée couverte de Coët Correc, non loin des allées couvertes de Liscuis. Elle est surplombée d'une étonnante arche d'ardoise bâtie à la fin du 19e siècle par un paysan qui a voulu christianiser ce monument païen. Elle était à l'origine surmontée d'une croix, aujourd'hui disparue. Elle a été classée aux monuments historiques en 1956.

Quelfénec

Site archéologique d'importance européenne, le rocher de Quelfénec, culminant à près de 310 mètres, est le dernier témoin de la fabuleuse histoire des haches polies en métadolérite produites au cours de la période néolithique. Découvert en 1964 et fouillé jusqu'en 1976, les archéologues ont mis en lumière un lieu unique de production de haches en pierre. Entre 4200 et 2000 avant notre ère, 2 à 3 millions de haches polies auraient été produites sur ce site. Certaines sont exposées à la Maison de l'archéologie.

Maison de l'archéologie

Retracez l'histoire de la hache polie à travers l'exposition qui relate comment les hommes du néolithique ont exploité pendant 2000 ans (de 4200 av.J.C. à 2000 av.J.C.) un filon de roche de métadolérite situé sur la colline de Quelfénec.

23 rue du Centre - 22320 Plussulien - Tél. 06 66 04 08 47 - www.maisonarcheologie.jimdofree.com